Vous êtes ici

Bien présenter le projet

Dernière mise à jour : le 17 Décembre 2018
Réussir à bien présenter son projet (ou « pitcher » selon le jargon marketing) est davantage une question de préparation que de talent. Cette rubrique donne quelques conseils pour soigner sa présentation orale. Que l’objectif soit d’informer, de valoriser, de convaincre ou de lever des fonds, il existe des éléments clés qu’il convient de connaître et maîtriser.

Un pitch efficace contient plusieurs éléments clés.

Le nom de l’entreprise sociale et la baseline (phrase d’accroche) sont déterminants car ils favorisent le bouche à oreille et la dissémination du projet. Un nom facile à prononcer est aussi un nom aisé à retenir, il conditionne souvent l'appropriation. 

Le problème social auquel la strucure se propose de répondre doit être compris par le public.
Un chiffre clé ou une histoire permettent de mieux saisir ce besoin, son importance et l'urgence d'y répondre.

La solution proposée et en quoi cette dernière sera efficace sont des éléments à présenter très clairement.
On peut le résumer dans une phrase clé, par exemple : « Nous touchons CE PUBLIC, grâce à CETTE INNOVATION que nous lui délivrons AINSI ».

La valeur ajoutée de l’entreprise, son équipe notamment.
Quels sont les talents et les compétences que l’entrepreneur rassemble au service de cette idée ? Qui complète les talents manquants ? La valeur ajoutée dépend également de ce qui existe aujourd’hui. Quelle est la nouveauté ou l’amélioration que l’entreprise propose ?

La viabilité économique est fondamentale quel que soit le projet puisqu’elle détermine sa pérennité.
Quelles sont les ressources nécessaires ? Ont-elles été trouvées ? De quelle façon l’entreprise va-t-elle réussir à se financer lors du lancement, puis en phase de développement ?

L’impact social est la raison d’être de l’entreprise.
L’entrepreneur doit être en mesure de le qualifier (et éventuellement de le quantifier) et de l’anticiper, c'est-à-dire de projeter son évolution.

Pour terminer, il est recommandé d’exprimer les besoins nécessaires à l’entreprise pour avancer et d'apporter une conclusion marquante. En effet,  une bonne fin ancre l'argumentaire, crée de l’enthousiasme et provoque des questions.
En outre, les moments d’échange sont aussi déterminants que la présentation et doivent être préparés avec le même soin que le pitch.

Pour aller plus loin
Découvrir des conseils de présentation dans la fiche pratique Démarrrer l'activité

 

Sur la même thématique

Portraits

Former des personnes en situation d’exclusion aux métiers du e-commerce
Offrir un service de réparation et d'entretien de véhicules à moindre coût pour un public en difficulté
Information, accompagnement, lutte contre les exclusions et défense des droits des patients
Démocratiser l’alimentation durable par le biais de repas, d’ateliers de cuisine, de dégustations…
Montage de projets d’urbanisme temporaire et mise à disposition de locaux à prix accessibles
Répondre aux besoins de mobilité autonome des publics les plus précaires
Redynamiser les liens dans les quartiers via des restaurants participatifs
Proposer des espaces de travail et d’émulation collaboratifs

Actualités

Interview
ESS et culture
Myriam Faivre, directrice de la CAE Clara
Appel à projets et concours
Jusqu'au 4 décembre 2019
Concours FFE 2020
Appel à projets et concours
Jusqu'au 9 novembre 2019
appel à projet Croix-Rouge
Appel à projets et concours
Jusqu'au 27 octobre
lecomptoir_appelcandidatures
Événement
Mercredi 16 octobre 2019
Forum national des Associations & Fondations 2019
Appel à projets et concours
Jusqu’au 20 octobre 2019
Fondation Orange "Tiers Lieux Solidaires"
Appel à projets et concours
Jusqu'au 24 octobre 2019
Le recrutement des prochains Éveillés est lancé !
Appel à projets et concours
Jusqu'au 27 septembre 2019
Prix de l’Entrepreneur social 2019.jpg