Vous êtes ici

Zoom : des dispositifs d’appui à l’innovation

Mis à jour le 2 Mai 2019
Les projets d’innovation sociale ont des besoins d’accompagnement et de financement similaires aux autres projets innovants. Les porteurs d’innovation sociale ont un double enjeu : identifier le bon interlocuteur dans l’écosystème de l’accompagnement à l’innovation, savoir valoriser l’innovation de leur projet.

Identifier le bon interlocuteur

Les réseaux d’accompagnement dédiés à l’innovation s’ouvrent peu à peu aux projets socialement innovants. En tant que porteurs d’innovation, les projets socialement innovants peuvent s’adresser à :

  • Des structures dédiées à l’accompagnement de l’innovation, dont les incubateurs qui accompagnent la création et le développement de structures innovantes (ex : Paris Pionnières), les réseaux de structures d’accompagnement, les espaces collaboratifs, etc.
  • Des pôles de compétitivité, qui ont vocation à soutenir l'innovation, favoriser le développement des projets collaboratifs de recherche et développement particulièrement innovants (competitivite.gouv.fr).
  • Les agences régionales d’innovation (ARI), qui aident les entreprises ou les futurs créateurs à structurer leur projet, à transformer leurs idées en innovation.
  • Les instituts Carnot, qui ont vocation à développer la recherche partenariale, c’est-à-dire la conduite de travaux de recherche menés par des laboratoires publics en partenariat avec des acteurs socio-économiques, principalement des entreprises (de la PME aux grands groupes).
  • Les sociétés de recherche sous contrat (SRC), qui réalisent des opérations de R&D pour le compte de PME, d’ETI ou de grandes entreprises. L’association des structures de recherche sous contrat (ASRC) fédère une quarantaine de structures privées de R&D réparties sur tout le territoire français et reconnues pour leur capacité à apporter aux entreprises des solutions innovantes dans de nombreux secteurs.

Découvrez l'article "Ecosystème de l'innovation sociale".

Valoriser son innovation sociale

Pour convaincre son interlocuteur, encore faut-il savoir mettre en valeur le caractère socialement innovant de son projet. Aucun label n’existe pour "certifier" une innovation sociale. En revanche, de nombreux travaux, souvent menés par des collectifs d’acteurs, ont permis d’élaborer différents outils de définition et de caractérisation. 

Découvrez les outils de caractérisation dans l'article "Caractériser l'innovation sociale".

Sur la même thématique

Portraits

Valoriser le tourisme durable et solidaire, tout en soutenant les activités hôtelières et associations locales.
Réactiver le lien social et le pouvoir d’agir des habitants des quartiers prioritaires
Accompagner les personnes âgées dans leur changement de lieu de vie
Lever les freins à l’embauche des demandeurs d’emploi
Insertion sociale et professionnelle & éco-construction
développer l’emploi durable et de qualité de personnes en situation de handicap dans les métiers de bouche
Accompagnement psychosocial aux personnes malades d'Alzheimer
Permettre à des personnes écrouées de rebâtir un projet de vie

Actualités

Appel à projets et concours
Jusqu'au 19 avril 2020
Appel à projets Tech for good awards
Formation
Jusqu'au 3 mai 2020
Mooc CNFPT - L'économie sociale et solidaire
Décryptage
Mobilisation citoyenne et ruralités
Collectif Trois Tiers
Appel à projets et concours
Prolongation jusqu'au 9 avril 2020
Partenaires du programme P'INS
Appel à projets et concours
Europe
AAP European Social Economy Summit
Interview
Dynamique territoriale
nicole miquel belaud
Appel à projets et concours
Jusqu'au 7 avril 2020
banniere_web_sesse